Refaire un fauteuil

 

Pour refaire un siège, le tapissier réalise des garnitures puis le recouvre généralement de tissu.

La réfection traditionnelle d’un siège est constituée de différentes étapes :

Le dégarnissage

Le tapissier découvre puis dégarnit entièrement le siège pour ne garder que la carcasse. Ce travail est parfois long et fastidieux car il faut retirer tous les clous ainsi que toutes les semences qui maintiennent l’ensemble de la couverture et de la garniture.

La remise en état du fût

Selon l’état du siège, le tapissier doit souvent procéder à des collages pour renforcer le fût. Il peut également faire appel à un ébéniste pour la remise en état du meuble. C’est également le moment de procéder au vernissage de la pièce ou à la patine.

Le sanglage

La mise en place des sangles se fait à l’aide de semences et d’un tire-sangle. La méthode moderne utilise des sangles élastiques.

La mise en place de la garniture

Méthode traditionnelle : Avec son savoir faire, le tapissier fixe les ressorts, puis la toile et enfin le crin. Méthode moderne : mise en place de mousse (idéalement Bultex) découpée sur mesure.

 

La couverture

La couverture est l’étape la plus agréable pour le tapissier qui voit l’achèvement de son travail se concrétiser. Il centre le motif du tissu ou l’aligne selon les règles de l’art, puis le fixe à l’aide de semences ou directement de clous.

La mise en place du Jaconas

Le tapissier recouvre le fond du siège de Jaconas afin de masquer le sanglage peu esthétique du fond.

La finition

En terme de finition, si on décide de ne pas mettre de clous, il est possible de poser une lézarde, ou un double passepoil. Le choix de cette touche finale dépend généralement du style du fauteuil ou de l’effet recherché.

 

Réfection contemporaine

Les fauteuils contemporains peuvent être refaits : après avoir changé la mousse, il faut recouvrir le siège, la chaise ou le fauteuil d’un tissu.

Il existe différentes qualités de matières textiles, c’est pourquoi nous sommes là pour vous conseiller. La technique de réfection nécessite du matériel et surtout un certain savoir-faire. Nous garantissons le résultat de l’assise la plus confortable et la plus esthétique qui soit.

La réfection contemporaine se fait généralement à partir de matériaux en mousse synthétiques : mousses HR (Haute Résilience), mousses polyether et mousses Bultex sont trois matériaux qui diffèrent par leur qualité et leur résistance dans le temps.

Avant la découpe de la mousse à l’aide d’une scie spéciale, on place les sangles élastiques, puis un profilé en mousse agglomérée.

Nous assurons la recouverture de banquettes, les mobiliers de salons, les tables médicales pour les professionnels et les particuliers.

A noter : l’atelier assure la réfection traditionnelle pour les fauteuils de style